Chronique de "Les Gardiens des Abysses - Tome 2 : Bec et Ongles" de Mary Calmes

NOTE : ♥♥♥♥



Auteur : Mary Calmes
Éditeur : Dreamspinner Press
Sortie : 15 septembre 2014

Résumé :
Dylan Shaw, dix-neuf ans, doit être la plus belle chose qu’ait vu Malic Sunden de toute sa vie. Après que Malic l’ait secouru d’une agression, Dylan lui fait savoir d’une manière claire qu’il est intéressé, mais le guetteur refuse même d’envisager de coucher avec lui à cause de son jeune âge. Malic est certain de ne pas être assez bien pour Dylan, qui a toute sa vie devant lui, et ne peut envisager de lui imposer le fardeau de ses secrets. 
Mais l’obscurité de la vie de Malic ne peut être ignorée, et Dylan se retrouve rapidement impliqué dans son univers paranormal et dangereux. Malic se bat bec et ongles afin de repousser Dylan et le garder en sécurité, peu importe le fait que le jeune homme soit la clé de sa force et son seul espoir pour un futur.


*** MON AVIS ***

J'ai adoré ce second tome !

J'ai particulièrement aimé les personnages de Malic et Dylan.

Dylan, jeune fougueux, très très déterminé, jouant de son innocence, et qui refuse de renoncer à Malic.

Malic, taciturne, grognon, râleur, mais qui au fond cache un grand cœur, et qui fera tout pour repousser Dylan, du fait de son jeune âge, et de l'insécurité et du danger que sa compagnie lui apporterait.

Le résumé est très explicite, donc je ne vous en dirais pas plus.

Dans ce tome, nous faisons plus ample connaissance avec le monde dans lequel Malic et ses comparses évoluent. Il est agréable également de retrouver Ryan et Julian. Il y a plus d'action et de danger. L'histoire est fluide et se lit très bien, malgré encore quelques fautes de "frappes" et incompréhension de dialogue.

La relation entre Malic et Dylan est vraiment très très lente du fait de la réticence de Malic. Certes, ils ont un grand écart d'âge, mais Dylan se révèle assez mature pour son âge. Un certain passage m'a fait mal au cœur pour lui. Et si sous ses airs de "fofolle" on le pense garçon facile, il n'en est rien du tout, c'est un jeune homme très sensible, équilibré, courageux, persévérant et qui n'abandonnera pas pour arriver à son but, à savoir Malic. Il est tendre et très tactile aussi, doux, sensuel même je trouve.
Malic résiste autant qu'il le peut aux assauts répétés et insistants de Dylan, mais il reste tout de même très gentil avec lui, parfois doux et même protecteur. J'ai beaucoup apprécié son caractère fait de force, de retenue, de détermination et de douceur, un peu bougon sur les bords, mais tellement gentil. Cependant il doute de lui, de sa beauté : Dylan lui apportera la preuve de son faux jugement sur lui-même.
Une très belle relation entre les deux.

Il y a aussi de l'action dans ce tome, que ce soit pour Malic ou Dylan, Malic qui frôlera la mort d’ailleurs et s'engagera dans quelque chose d'un peu suicidaire, ce qui lui vaudra quelques remontrances.

Le titre du tome reflète tout à fait l'esprit de nos deux hommes : Dylan et Malic.

En bref, j'ai aimé le second volet de cette série, où l'histoire est prenante du début à la fin. Avec Dylan, nous avons un  vent de fraîcheur, qui apporte un peu de légèreté, et un côté plus sombre avec la partie paranormal plus développée et qui nous entraîne dans les profondeurs du travail de Malic et des autres. Les scènes entre Malic et Dylan sont sensuelles, brutales, douces, bien décrites, et pas aussi présentes que dans le premier tome, ce qui ne pollue pas trop du coup le reste de l'histoire. Nous apprenons également à faire connaissance un peu plus en détail avec les autres membres des Gardiens. Et j'adore le caractère et le rôle de la Sentinelle !

Une série à suivre !


Commentaires

Posts les plus consultés de ce blog

Chronique de "Lola, petite, grosse et exhibitionniste" de Louisa Méonis

Chronique : "Je ne sais pas dire je t'aime"

Chronique : "Une vie à t'attendre"