Chronique de "Entre ses Griffes - Tome 2 : La Nature des Secrets" de Aurore Doignies

NOTE : ♥♥♥♥♥/5 *** COUP DE ♥ ***


Auteur : Aurore Doignies
Editeur : MxM Bookmark
Sortie : 18 décembre 2015

Résumé :
Trois ans après avoir été liés par le destin, Cameron Gilroy, agent de terrain du FBI, et Kyren Lakelan, professeur d’éthologie, filent toujours ce qui semble être le parfait amour. Après deux ans de mariage, personne ne se doute du secret que dissimule Kyren.
Mais lorsqu’un ancien agent du FBI, passionné de culture olmèque, est retrouvé assassiné, l’existence des Thérianthropes est menacée d’être dévoilée. Kyren est chargé d’empêcher que cela arrive, alors même que son époux se retrouve responsable de l’enquête avec son équipier.
De mensonges en révélations, entre confiance meurtrie et cœur blessé, ils devront répondre à cette question : leur couple est-il assez fort pour supporter la vérité ?


*** MON AVIS ***

Un énorme coup de cœur pour ce second tome passionnant, tant au niveau des émotions que de l'enquête.

Nous retrouvons Cameron et Kyren toujours très amoureux l'un de l'autre, et avec toujours ce secret entre eux deux. Si Kyren réussi tant bien que mal à dissimuler à son mari sa vraie nature, cela le pèse cependant de plus en plus.

Au cours d'une enquête de Cameron, c'est tout leur bonheur qui est chamboulé et remis en question. Les événements s’enchaînent, nous faisant monter la pression, pour nous amener à ce que l'on redoute tant : la découverte du secret de Kyren par Cameron. Et alors là, je peux vous dire que j'ai eu très mal pour eux, la peine dégagée par ces deux hommes est totale, elle vous envahie tel un brouillard. La colère de Cameron, l'impression d'avoir été trahi pendant trois ans, le désespoir de Kyren, la menace de mort qui pèse sur lui...j'ai cru son abandon proche, très proche.....

Avec ce tome, l'auteur nous a concocté une intrigue policière parfaite, intense, et surtout qui voit arriver un nouveau personnage, très énigmatique, qui donne l'impression de nous cacher bien des secrets : Nikandr. 
Nous découvrons pas mal de chose au cours de cette enquête, qui nous apporte encore un plus sur la nature et l'origine des Thérianthropes : nous entrons de plein fouet dans ce monde fait de lois et de hiérarchie, pas toujours facile d'ailleurs.

Au niveau des autres personnages, nous sommes toujours spectateurs de cette étrange relation entre Jacek et Loukian. Jacek, toujours conciliant et apaisant, Loukian, mi-figue, mi-raisin, soufflant le chaud et le froid. Je ne sais que penser réellement de Loukian, mais son personnage est très bien construit, et au final c'est un personnage que j'apprécie, car je pense qu'au fond de lui-même, il souffre. Et Jacek, je l'adore.
Aniki également fait son apparition, jeune Thérianthrope dont le cœur bat pour Kyren : il va venir semer le trouble, taquiner, mais c'est un jeune très téméraire, et son audace va lui jouer un très mauvais tour. Cependant, je sens que l'on a pas fini d'entendre parler de lui, avec Nikandr d'ailleurs. Enfin, ce n'est que mon sentiment. Attendons le tome 3 !
Et bien sûr, nous retrouvons Mark, le collègue et meilleur ami de Cameron : il apporte de bons moments de rigolade, mais surtout, au final, il sera d'un grand soutien et de bons conseils pour celui-ci.

La plume de l'auteur est toujours exceptionnelle pour moi, elle sait allier à la perfection des émotions fortes et intenses avec des émotions plus légères, taquines, rieuses. Si au niveau de l'enquête elle est parfaite, j'ai vraiment vibrer avec la relation de Cameron et Kyren, cette relation qui prend un tout nouveau tournant, un tournant plus dur, plus dramatique. Cameron a énormément de mal à faire face au secret de Kyren, à apprendre sa vraie nature, à comprendre cet moitié de monde dont son mari fait parti. Il aura des mots très durs pour Kyren, des mots qui expriment toute sa douleur face à cette vérité, toute sa frustration d'aimer tant un homme dont il se sent trahi. Kyren, pour sa part, m'a tellement ému, touché. Il est dévasté par la réaction de Cameron, tellement de chagrin le submerge qu'il n'espère plus rien de positif, la seule chose dont il est sûr, c'est que cet amour pour Cameron est là, en lui, pour toujours, et quoi qu'il se passe, quoi que Cameron face, il sera là pour le protéger, il donnera sa vie pour sauver son unique amour. Si l'interaction entre nos deux personnages exprime colère, déception, elle nous montre aussi que ces deux hommes s’aiment d'un amour inconditionnel, puissant, éternel.
J'ai vraiment tremblé pour eux. 
Certaines scènes entre eux m'ont littéralement arraché le cœur, c'était poignant, déchirant, au contraire, d'autres scènes m'ont mit des papillons dans le ventre et des étoiles pleins les yeux, tant c'était doux, sensuel, romantique.

En bref, je dirai que ce tome est un coup de cœur, l'émotion a été palpable, l'amour a jailli, l'amour s'est blessé, s'est fissuré. L'écriture est fluide, douce, piquante, juste, ce qui nous donne un texte captivant mêlant avec brio suspens, policier et romance.

Je me suis laissée totalement immerger dans ce roman, j'en ai apprécié chaque page, chaque mot, chaque instant, et mon amour pour le couple et le caractère de Cameron et Kyren s'est encore un peu plus agrandi. Un tourbillon d'émotions, qui m'a fait faire les montagnes russes, pour m'emmener à un final poignant entre nos deux hommes, un final abouti, tout en nous distillant quelques pistes, peut-être, sur le tome 3.

Un roman magnifique où l'auteur a su maîtriser à la perfection l'évolution de notre couple Cameron et Kyren à travers une enquête captivante, tout en nous ouvrant un peu plus le monde des Thérianthropes. Sa plume tout en justesse fait une fois encore mouche en alliant à merveille amour et danger. Bref...un gros coup de cœur.

Merci, et encore une fois une superbe couverture, qui reflète bien ce tome.

Lien Amazon pour commander              

Commentaires

Posts les plus consultés de ce blog

Chronique de "Après moi le déluge" de Matthieu Biasotto

Chronique de "Lola, petite, grosse et exhibitionniste" de Louisa Méonis

Chronique : "Je ne sais pas dire je t'aime"