Chronique de "Haolé" d'Elea Cain

*** COUP DE CŒUR ***



Auteur : Elea Cain
Editeur : auto-édition
Sortie : 12 novembre 2016

Résumé :
Travis n’avait pas remis les pieds sur l’île d’Oahu depuis plus de dix ans. Dix années durant lesquelles il a passé son temps à se chercher, à se construire et surtout à faire la paix. Avec lui-même. Avec les gens qu’il aime. Comme il l’avait promis à Kaï.
Kaï, qui avait su voir au-delà de son apparence, au-delà des murailles qu’il avait érigées autour de lui, adolescent. Kaï qui lui avait appris la valeur des mots, des promesses.
Seulement, à distance, il est facile de garder quelques secrets…
Et si maintenant, tout a changé ? Et si désormais, c’est au tour de Travis de faire rire Kaï ? 



~ MON AVIS ~

Ce court roman est tout simplement un coup de cœur. C'est un coup de cœur pour l'histoire en elle-même, pour les personnages, pour le ton employé, pour l'ambiance, pour le lieu, pour le côté un peu spirituel....pour tout.

Alors certains diront que le texte n'a rien d'exceptionnel, qu'il n'y a pas de rebondissement, que les personnages sont plus amis qu'amoureux....et bien, je ne suis pas d'accord, car si vous lisez ce roman comme il faut, vous trouverez beaucoup de sentiments entre Kaï et Travis, beaucoup d'émotion.

Ce livre, c'est les retrouvailles de Kaï et Travis 10 ans après s'être quittés pour différentes raisons, c'est 10 ans pendant lesquels chacun a évolué à sa façon, 10 ans pendant lesquels quelques secrets sont gardés sous couvert de la distance.

J'ai trouvé le récit bien construit avec en première partie un point de vue de Kaï, ce qui nous donne ses ressentis, ses peurs, ses doutes, ses tergiversions, puis une seconde partie avec le point de vue de Travis, nous apportant ses sentiments propres
La psychologie des personnages est traitée avec douceur et subtilité. 
Le contexte du roman est bien décrit, ainsi que le lieu, les ambiances, nous donnant l'impression d'être avec eux, dans cet endroit que j'affectionne particulièrement.

La relation entre nos deux hommes est amenée doucement, elle évolue au fil des pages, nous dévoilant leur passé et leur présent à mesure que les chapitres avancent, et ça, j'ai beaucoup aimé. 
Les souvenirs et le présent sont entremêlés à la perfection, nous faisant lentement prendre conscience de la relation particulière qui unie Kaï et Travis.

J'ai beaucoup apprécié les caractères de nos deux protagonistes. Ils se ressemblent assez au final, chacun gardant sa particularité. Je me suis attachée à eux, à leur défaut, leur faiblesse, mais surtout à leur espoir et leur doute décrit avec tant de doigté et de justesse
Chaque parole de Kaï et Travis, tournée à la dérision, cache en fait un sentiment profond, une demande, une prière, une manière de se dévoiler, d'avouer la vérité sur leur sentiment, sur ce qu'ils ont traversé pendant ces dix ans.

Je me suis totalement laissée embarquer dans l'histoire, une histoire qui va à l'essentiel, qui nous raconte des retrouvailles, une histoire que j'ai dévoré d'une traite, une histoire qui parle avec le cœur, qui parle de l'importance des gens pour soit, de cette famille de cœur qui fait parfois bien plus que celle du sang.
Si les bouches de Kaï et Travis sont incapables de sortir autre chose que des réparties assez drôles et sarcastiques, et bien, je peux vous dire que les rares fois où ils se mettent à nu, c'est beaucoup d'émotion à chaque mot, une vérité qui vous trouble et vous serre le cœur, le remplissant d'amour et de joie. C'est très beau entre eux, sincère, honnête.

L'île d'Oahu m'a fait rêver et m'a procuré un sentiment de sérénité. J'aime les légendes et les croyances de ce lieu, ce qui a conféré au texte un petit côté magique, je trouve. J'adore cette culture, et je crois qu'Hermann m'a définitivement faite craquer !

Un langage commun, facilement compréhensible, qui vous fait ressentir les sentiments de façon directe, sans chichi.
La plume de l'auteur est fluide, douce, parfois amère. Une écriture délicate, tendre, qui sait se faire plus piquante au bon moment, pour apporter un peu de rythme au texte. Une plume qui m'a transmise des émotions sincéres, franches, qui a su toucher mon cœur par une histoire magnifique, des personnages vrais, honnêtes.

Bref, un véritable coup de cœur pour ce très beau récit qui a su toucher mon âme pour bien des choses. 
Un roman qui fait du bien.
Des chansons superbes à chaque chapitre, en adéquation parfaite.
Une belle couverture et un titre juste parfait.

Je vous laisse le découvrir, en espérant qu’il vous plaira autant qu'à moi.





Commentaires

Posts les plus consultés de ce blog

Chronique de "Lola, petite, grosse et exhibitionniste" de Louisa Méonis

Chronique : "Je ne sais pas dire je t'aime"

Chronique : "Une vie à t'attendre"