Chronique : "Puis les étoiles tombent"

*** ÉMOUVANT ***


Auteur : Brandon Witt
Éditeur : MxM Bookmark
Date de sortie : 6 septembre 2017

~ RÉSUMÉ ~
Depuis la mort de sa femme il y a quatre ans, Travis Bennett n’est plus que l’ombre de lui-même. En plus de son travail d’ouvrier agricole, il doit élever ses trois enfants, s’occuper de son chien et gérer ses affaires. Mais chaque minute qui s’écoule lui rappelle ce vide douloureux.
Quant à Wesley Ryan, il s’était forgé de très bons souvenirs dans les montagnes d’Ozark dans la ville d’El Dorado. Il décide donc d’y retourner et de s’installer chez ses grands-parents pour reprendre la clinique vétérinaire, en espérant que cela l’aide à oublier ses anciennes relations désastreuses. Une visite matinale de Travis va susciter en lui des émotions qu’il cherchera à repousser. La dernière chose dont il a besoin en ce moment, c’est bien de tomber amoureux d’un homme avec un lourd passé et trois enfants en bonus.
Il semblerait pourtant que la vie en ait décidé autrement.


~ MA CHRONIQUE ~

Un très beau récit qui combine émotion, charme et passion.

Ce texte nous montre comment nous pouvons avoir une seconde chance face au malheur mais aussi toute la force de caractère nécessaire face aux humiliations, aux provocations et aux regards en coin que l'on peut subir en étant tout simplement soi. 
Un roman qui touche toute une famille. Une famille aimante qui se serre les coudes, qui combat ensemble, qui se soutient et qui fait preuve d'un amour indéfectible. Beaucoup d'instants très émouvants, voir poignants, face au deuil, à la perte, aux confessions parfois poignantes des enfants et cet amour qu'ils ont envers leur père, qui qu'il soit et peu importe cet amour qui le rend à nouveau complet, vivant, entièrement.

J'ai apprécié l'importance des deux chiens dans ce texte, l’importance qu'ils ont pour chacun, pour le réconfort, pour la compagnie, pour la place qu'ils occupent, un peu comme des talismans, des bouées face aux souvenirs, face à la vie qui parfois peut se montrer si cruelle.

L'histoire entre Wesley et Travis est belle, douce. Elle se construit pas à pas, miette à miette, avec autant d'incertitudes que de certitudes.
J'ai aimé leur manière de penser, de se dévoiler, de se battre pour cet amour si inespéré, si nouveau, si soudain.
Malgré les bas qu'ils affronteront, ils seront là l'un pour l'autre, se réconforteront et se donneront mutuellement la force et le courage d'avancer, de grandir pour espérer aspirer à un bonheur tranquille et libre.
Toutes les interactions avec les enfants de Travis sont une part importante du récit et nous montre comment un drame les a fait mûrir un peu trop tôt, un peu trop jeune, mais surtout, nous les voyons aimant envers leur père, malgré ses fautes, ses manquements.

J'ai apprécié les caractères et les personnalités de chacun des personnages. Ils sont tous différents, tous complémentaires. Même les habitants du village ont leur petit plus, ou petit moins, qui ne vous laissera pas indifférent.
Les descriptions des paysages sont parfaites et vous mettent totalement dans l'ambiance du lieu, de la saison et de l'atmosphère qui y règne.

Il y a du suspens également dans ce roman, une petite intrigue qui maintient en haleine et qui nous démontre très bien l'ambiance qu'il peut régner dans un petit village : jalousie, moquerie, envie, délation. Tout est traité habilement par l'auteur, fermement et avec subtilité.
Nous avons les deux points de vue de nos protagonistes et cela j'ai apprécié car du coup, nous les voyons chacun dans leur vie respective, professionnelle et personnelle, mais aussi nous les surprenons dans leurs pensées les plus intimes, les sentiments qu'ils éprouvent face à cette rencontre qui change tout peur eux. Nous écoutons leurs doutes, leurs peurs, leurs espérances aussi.

La couverture du roman est un coup de cœur. Elle est parfaite et reflète tout a fait le contenu, tout comme la couleur, un peu pastel, claire, douce, qui représente justement l'ambiance et la sensation que l'on peut éprouver à notre lecture.

La plume de l'auteur est fluide, mélodieuse, à la fois piquante et poétique. Une poésie dans les mots qui ma transportée.
Une plume qui transmet des émotions et vous offre un sentiment de plénitude, un sentiment de liberté, de plaisir.

Bref, un roman que j'ai énormément apprécié car il traite de beaucoup de sujets tout en douceur, avec des instants très poignants, des instants qui peuvent s’apparenter à la vraie vie, avec ses hauts, ses bas, ses combats qu'il faut mener pour oser rêver à la liberté, au bonheur d'être soi.
Un roman qui m'a charmée par sa poésie et sa justesse. Très intense. Émouvant.




Commentaires

Posts les plus consultés de ce blog

Chronique : "Be with me"

Chronique de "Lola, petite, grosse et exhibitionniste" de Louisa Méonis

Chronique : "Une vie à t'attendre"