Chronique de "Trouble" de Maryrhage



Auteur : Maryrhage
Editeur : auto-édition
Sortie : avril 2016

Service Presse Auteur

Résumé :
Parfois les épreuves de la vie ne trouvent aucune échappatoire. Parfois l'envie de vivre n'existe plus. Et parfois la mort semble la seule solution. Amantha veut mourir et sa tentative de mettre fin à ses jours l'a conduit en hôpital psychiatrique, où elle n'espère qu'une chose, sortir et en finir. C'était sans compter Slaine, l'homme sombre qui va captiver Amantha dès le premier regard. Avec lui, elle retrouve des sensations et si Slaine peut la sauver, il peut aussi la faire souffrir. Car parfois, ce qu'on croyait mort ressuscite.



~ MON AVIS ~

Un roman étonnant et totalement prenant, doté d'une couverture parfaite pour représenter ce texte.

Nous suivons la vie d'Amantha, jeune femme qui ne souhaite plus vivre, et son parcours au sein d'un hôpital psychiatrique. Le sujet est assez original, et je dois dire que j'ai été complètement happée par ce court roman, que j'ai lu d'une traite.

Au fil des pages, nous découvrons les pensées profondes d'Amantha, son besoin d'en finir, mais aussi son attraction pour un homme sombre et terriblement attirant, répondant au nom de Slaine.
Saline, un homme mystérieux, qui cache un terrible passé. Slaine, qui fera naître en Amantha de nouvelles sensations, un nouvel espoir. Mais parfois, les choses ne sont jamais simples, et même si les sentiments sont forts, et bien votre raison prend le dessus, et vous faite tout pour protéger ce que vous aimez.

Les personnages secondaires apportent une dimension encore plus réelle au milieu dans lequel évolue nos personnages. Nous y découvrons des personnes attachantes, mais aussi des personnes détestables.

Je dois vous avouez que j'ai été très étonnée par la tournure des éventements entre Amantha et Slaine, et Chris, l’infirmier. Étonnée dans le bon sens, car cette histoire est pleine de rebondissements, je l'ai trouvée d'une réalité accablante.

Amantha et Slaine sont des personnes au personnalités complexes, dévastés par leur passé. Ils sont à l'opposé l'un de l'autre, mais si complémentaires. Chacun trouvera en l'autre des réponses, un soutien, un apaisement. De leur douleur naîtra un amour, un amour particulier, puissant, qui va autant les déchirer que les faire vibrer. Un amour dévastateur et libérateur.

La plume de l'auteur est fluide, percutante, elle vous transporte dans une histoire sombre, poignante, bouleversante. Les mots de Maryrhage, la tournure des phrases, vous procure beaucoup d'émotion, des émotions intenses, tristes, avec toujours cet espoir que nos personnages vont s'en sortir. Et vous ne serez pas au bout de vos peines, car jusqu'à la fin, vous espérez, vous suffoquez.

Bref, un court roman atypique par son développement, une histoire déchirante qui vibre au rythme des tensions existantes entre nos deux personnages principaux, un texte bercé par un amour naissant, un amour salvateur. Page après page, c'est un déploiement de sensations contradictoires, qui navigue entre espoir, colère, doute, écœurement, rage, passion et amour.

Ce roman, ce n'est pas qu'une histoire d'amour, c'est beaucoup plus : un combat, une vérité qui fait mal, la libération de l'âme.

A lire, sans hésitation.

Merci






Commentaires

Posts les plus consultés de ce blog

Chronique de "Lola, petite, grosse et exhibitionniste" de Louisa Méonis

Chronique : "Je ne sais pas dire je t'aime"

Chronique : "Les lendemains avaient un goût de miel"