Chronique de "Écorchés Vifs" de Mathias P.Sagan

*** ÉMOTION & PETIT COUP DE CŒUR ***


Auteur : Mathias P.Sagan
Editeur : auto-édition
Sortie  : 12 novembre 2016

Service Presse Auteur

Résumé :
Quand la vie vous réserve une belle rencontre imprévue et qu’elle vous prend au dépourvu sur une autoroute…
Lorsque votre quotidien est rythmé par des manies, des tocs, et autres désagréments…
C’est ce que Benoit et Bruno vont vivre, ou vivent déjà. Deux êtres à part, attachants. Deux personnes qui se croisent et se trouvent.
Vont-ils réussir à s’accepter, se comprendre, s’apprivoiser ?


~ MON AVIS ~

"Émotion" est le mot qui me viens de suite avec ce roman. Un roman qui se lit vite tant nous sommes absorbés par notre lecture. 

Avec ces quelques pages, l'auteur nous offre une belle romance, agrémentée d'imprévus, le tout englobé par l'envie de vivre, vivre l'instant présent, et de profiter de chaque seconde que la vie peut nous offrir.

Cette histoire, c'est Bruno et Benoit, deux hommes qui d'un simple regard ne s'oublieront pas, deux hommes qui, d'un simple regard, verront leur vie basculer et changer à jamais.

Chacun de nos deux protagonistes est attachant à sa manière.
Bruno, par son côté atypique, réglé, ses tocs, qui parfois m'ont fait sourire, mais aussi réfléchir sur la pénibilité que cela engendre chez lui, et les difficultés qui vont avec. C'est aussi une personne très réaliste, franche, une personne qui s'ouvrira à la tendresse et au partage au contact de Benoit.
Benoit, lui, est plutôt quelqu'un de fougueux, bien que sa vie soit assez posée pour son âge. Il est gentil, doux, drôle, indépendant. Son malheur deviendra son bonheur aux côtés de Bruno.

Quand la vie se retourne contre Benoit, il doit accepter, s'adapter. Tout ceci, ce long chemin, parsemé de pleurs, de crises de rage, ne se fera pas sans mal et sans douleur.
Bruno, blessé dans son passé, et abîmé par la vie lui aussi, sera aux côtés de Benoit.
Étonnamment, au delà de ce simple regard inoubliable et si révélateur, ces deux-là vont se trouver pour ne former plus qu'un, mais surtout, et c'est ça qui m'a beaucoup touchée, c'est que tous les deux se comprennent, ils lisent l'un en l'autre comme dans un livre ouvert, ils s'apportent une puissance hors du commun pour avancer, vivre avec leurs défauts, leurs manques, leurs faiblesses et leurs forces.

Ce roman m'a beaucoup émue par quelques phrases, par l'état d'esprit de nos deux hommes, mais aussi par la détresse de Benoit à certains moments, par la lucidité si effroyable et si froide de Bruno. La narration est prédominante dans ce livre, mais elle n'est pas monotone, ennuyeuse, elle apporte ce qu'il faut sur les pensées intimes de Bruno et Benoit, mais aussi sur leur condition physique, leurs habitudes, leur vie, passée et présente. Les dialogues nous apportent la tendresse et l'émotion, une émotion qui se décline en plusieurs nuances, de la plus noire à la plus blanche, en passant par toutes les teintes de gris.

L'auteur a choisi de faire parler ses deux personnages, et je dois dire que j'en fus ravie. Car, si pour certains récits cela ne semble pas nécessaire, ici, c'était une évidence. En effet, Bruno et Benoit sont si particuliers, et une vie si...improbable, que le fait de les voir tous les deux s'exprimer est vraiment un plus très appréciable. Cette configuration m'a apportée beaucoup en terme de sentiment et de passion, car, oui, je peux le dire, je me suis passionnée par ces deux êtres si touchants.

"Écorchés Vifs" est un roman qui peut paraître doux, mais seulement en surface, car bien des situations et des propos vous serrent le cœur. Quelques larmes de tristesse ont même prises naissance à l'orée de mes yeux.

J'ai été saisie par la plume de l'auteur et sa faculté à retranscrire les émotions, des émotions qui m'ont prises de court lors des interactions entre nos deux personnages, lors de leurs connexions, de leurs touchés, de leurs caresses, de leur franchise. 
Une plume qui m'a séduite dans la simplicité de ses mots, dans sa facilité à les associer pour nous procurer des sensations aussi intenses que troublantes. 
Une plume fluide, vraie, authentique, sincère.

Quelques personnages secondaires viennent agrémenter le texte, lui donnant une touche supplémentaire de vérité, une vérité qui se traduit par de l'amertume, par un réel attachement, par une amitié solide, par un soutien, par des phrases percutantes échangées avec un inconnu. Vous verrez que chaque acteur de ce roman vous apportera une réaction, bonne ou mauvaise, un sentiment, émouvant ou repoussant.

Un passage m'a beaucoup touchée, un passage qui forme un très beau parallèle avec la sublime couverture du roman. La fin du livre est aussi un bonheur, une belle conclusion à un amour vrai et passionné.

Bref, un magnifique roman, des personnages atypiques, poignants, pour une belle histoire d'amour qui se construira d'un coup d’œil, pour grandir dans la douleur, dans le soutien, dans la compréhension, qui mûrira par la vérité, l’honnêteté et la sincéritéUn amour associé à une rage de vivre, vivre chaque instant si précieux que la vie offre, si futile soit-il, et toujours garder l'espoir, l'espoir que tout peut arriver, que l'on peut y arriver, tant que nous respirons.



Lien Amazon
Lien format papier boutique auteur


Commentaires

Posts les plus consultés de ce blog

Chronique de "Lola, petite, grosse et exhibitionniste" de Louisa Méonis

Chronique : "Je ne sais pas dire je t'aime"

Chronique : "Une vie à t'attendre"