Chronique : "Rêve d’améthyste"

*** COUP DE CŒUR ***


Auteur : Reru
Éditeur : MxM Bookmark
Date de sortie : juin 2017

~ RÉSUMÉ ~
Thomas, sportif à la carrière brisée, n'avait pas du tout prévu de devenir l'agent d'une rockstar. Il avait encore moins prévu de s'attacher à Derek, chanteur décalé, dragueur invétéré et fêtard notoire.
Derek aimait sa vie de star du rock, mais après dix ans de carrière, il lui manquait quelque chose pour rendre son existence vraiment explosive.
Quand la vie ressemble à un compte à rebours, il n'y a plus que l'espoir et beaucoup de détermination pour atteindre ses rêves. Et peut-être l'amour aussi.


~ MA CHRONIQUE ~

Une très très belle histoire que ce roman où la musique et l'amour se confondent, où l'apprentissage de l'autre vous émerveille, où les apparences sont parfois trompeuses et où le temps se vit au jour le jour sans penser au lendemain.

Ici nous découvrons l'histoire de Thomas et de Derek. Deux hommes qui n'auraient jamais dû se rencontrer et qui portant vont vivre ensemble une aventure hors du commun, une aventure qui va changer complètement leurs perspectives d'avenir et leur horizon.
Un amour qui s'apprivoise, grandit. Une relation qui se construit dans la confiance, une relation qui s'acquiert lentement, par étape.

Le thème du handicap est très bien abordé tout au long du texte et nous offre une fin sublime qui nous montre un amour incroyable et nous démontre, une fois de plus, cet amour fort et inconditionnel qui lie nos deux protagonistes.

J'ai eu un coup de cœur pour cette histoire qui prend son temps et qui suit son cours, parfois calme, parfois agité. J'ai adoré l'univers abordé par l'auteur, j'ai adoré les descriptions de la voix de Derek, parfaites, envoûtantes, qui m'ont donnée l'impression de vivre l'instant avec Thomas, cet instant où la voix de Derek parvient à ses oreilles, de ressentir les mêmes sensations, les mêmes vibrations, m'apportant cette petite larme à l’œil, qui arrive comme ça, inopinément.

Ce livre, c'est un début, une fin avec une évolution, à tous les niveaux, qui est abordée, démontrée. Beaucoup d'instants de tendresse, de peur et de partages viennent agrémenter le texte, avec ci et là un peu d'humour, ce qui tend à rendre ce récit réel, avec toutes les étapes du handicap, ses conséquences, ces peurs qu'il vous instaure et cet espoir, peut-être vain, de le combattre ou de l'apprivoiser.

Thomas et Derek sont deux personnages touchants, émouvants dans leurs hésitations, dans leurs faiblesses et cette force qu'ils acquièrent au contact l'un de l'autre. Cette force, que l'auteur a su brillamment développer et démontrer à chaque page, qui les pousse vers ce qu'ils souhaitent, vers cette vérité où ils oseront se dévoiler totalement, sans faux-semblant, où ils sauront se trouver, vraiment.

Les personnages secondaires sont très intéressants et viennent compléter ce texte d'une belle façon. C'est une grande famille en devenir et je pense que certains ne vous laisseront pas indifférents.

Une nouvelle fois, la plume de l'auteur m'a comblée. Elle est fluide, délicate et toute en tendresse. Elle a su l'adapter aux caractères de ses personnages et aux sensations qu'elle a souhaité nous transmettre, ce jugement qu'il ne faut pas avoir dès le premier regard, cette force à aimer et à découvrir l'être aimé et ce que cela vous procure, vous ouvre comme perspectives, et surtout, le dépassement de soi.
Une plume qui avec pudeur décrit une relation toute en filigrane, nous insufflant juste ce qu'il faut pour nous imaginer les instants intimes de nos deux hommes, ces instants dont eux seuls en font une communion et en sont les gardiens.
Une plume qui par ses mots, choisis, expressifs, vous apporte pléthores d'émotions.

Bref, un coup de cœur pour ce roman vibrant et émouvant dont le titre est révélateur de ce que l'on découvre au fil de notre lecture, et par conséquent idéal.
Derek et Thomas, deux hommes sensibles et poignants, qui feront de leurs faiblesses une force et une confiance pour se dévoiler et se reconstruire. Deux hommes que j'ai beaucoup aimé.
Derek et Thomas : un amour exceptionnel, sublimé par la voix, par les paroles, par les regards, par les silences, par la confiance. Un amour qui se conjugue pour moi au Carpe Diem.




Commentaires

Posts les plus consultés de ce blog

Chronique : "Be with me"

Chronique de "Lola, petite, grosse et exhibitionniste" de Louisa Méonis

Chronique : "Une vie à t'attendre"