Chronique : "La musique des sentiments"

*** SUBLIME COUP DE CŒUR ***


Auteur : Virginie Platel
Éditeur : MxM Bookmark
Date de sortie : juillet 2017

~ RÉSUMÉ ~
« Chaque être est exceptionnel à la naissance. Nos choix, un travail acharné et les rencontres que l’on fait, mais aussi et surtout l’amour se chargent ensuite de façonner notre destin… »
Hugo, un jeune violoniste de 19 ans, sensible et extrêmement doué, est pourtant incapable de faire passer des émotions dans sa musique. Or, il va devoir y parvenir s’il veut faire la carrière qu’il mérite.
Un seul être peut l’y aider, c’est Mickaël Desprez, surnommé l’Ange blond. Un virtuose beau et talentueux, qui a marqué de son empreinte l’histoire de la musique en se produisant avec Adam Ortega, un chef d’orchestre aussi séduisant qu’ambitieux. Le problème toutefois, c’est que l’Ange blond a disparu.
« L’amour m’a aidé à me relever quand je ne pouvais plus marcher »
En réalité, Mickaël Desprez se terre depuis qu’il a perdu l’usage de ses jambes. Mais ce n’est pas l’unique raison... Comme Hugo souhaite faire la lumière sur ce mystère, le maître le met au défi de livrer ses sentiments à travers la musique. En échange, il lui révélera toute la vérité. Ainsi, chacun aidera l’autre à se libérer de son lourd secret.
Commence alors un parcours initiatique pour Hugo qui le fera pénétrer dans les coulisses d’un amour interdit entre deux légendes de la musique et lui fera découvrir le chemin vers ses véritables désirs. Trouvera-t-il finalement le courage d’être lui-même ?
« La musique a été mon premier amour, et elle m’a permis de rencontrer le vrai. »


~ MA CHRONIQUE ~

Il est des histoires dont on tombe amoureux, comme ça, sans prévenir. Des histoires qui vous charme et vous envoûte, tout simplement. Des histoires, qui, sans le savoir, vont profondément toucher votre cœur, votre âme. Des histoires où les personnages vont prendre une dimension telle, qu'ils vont vous hanter pendant quelques temps. Et bien ce court roman en fait partie, et je dis merci à l'auteur.

Ici, nous avons un récit simple qui regorge de profondeur, de pudeur, d'émotions cachées, de sentiments tus, un récit où les personnages et la musique illuminent les pages, leur donnant une grandeur particulière.

Hugo, Mickaël et Adam. Trois personnages qui vont prendre vie sous la plume de l'auteur, trois personnages qui vont se voir relier par un même amour, une même passion. Trois personnages qui vont apprendre l'un de l'autre, qui vont se confier et ainsi se libérer de tout ce qui les obscurcie, ce qui les freine et les entrave.

Le résumé se suffit à lui seul pour révéler le strict minimum sur ce que vous allez découvrir. Je ne vous parlerai que de mon ressenti, de ce sentiment bizarre qui m'a envahi à chaque page tournée, de cette frénésie qui m'a happée pendant ma lecture, de cette envie de lire et lire et lire pour savoir la fin, pour connaître le dénouement.

Ce court texte fut un sublime coup de cœur. Un coup de cœur pour les personnages, pour l’atmosphère créée, pour la musique qui vibre à chaque page, pour l'amour énoncé. Cette histoire est belle, exactement le genre que j'adore, avec ce mélange de présent et de passé. Un présent qui nous offre Hugo et Mickaël : l’élève, qui est venu chercher des réponses et un savoir, et le Maître, qui les lui offrira, et bien plus encore. Un passé qui nous relate une période, un souvenir, concernant Mickaël et Adam, la passion qui les a réuni et l'amour qui s'est immiscé tendrement, lentement, pour ne former plus qu'un avec la passion. La fin m'a beaucoup émue, je l'ai trouvée révélatrice des sentiments des uns et des autres, de leur vraie nature, de leurs sentiments les plus profonds.

Chaque personnage a son caractère propre et juste ce qu'il faut pour nous toucher, pour nous faire réagir. Ils vous surprendront parfois.

Le handicap est ici abordé comme une diminution de soi, un poids lourd pour l'être aimé et la fin d'une passion dévorante. En quelque sorte un anéantissement de tout ce qu'on a battis, de ce futur où l'on se voyait briller à deux. Un handicap qui brisera bien plus qu'un rêve.

Ce récit, c'est une tranche de vie où tout va être bouleversé, où la rencontre d'une personne fait de votre futur une lumière, une renaissance. C'est un récit doux, tendre, intense. La pudeur des sentiments y est remarquablement retranscrite, avec précision et sans fausse note. Un accord parfait entre la musique et l'amour, si parfait que tout deux se confondent pour nous offrir une symphonie brillante, vibrante et totalement exaltante.

La plume de l'auteur est ce qui m'a chamboulée le plus. Elle est fluide, soutenue, percutante, émouvante. Mais ce n'est pas que cela... Chaque millimètre de sentiment, de passion, de musique, de caractère, est transmis avec beauté dans une plume élégante, généreuse, à l'intonation parfaite et aux mots travaillés.
Une plume qui vous transportera dans un tourbillon de sensations troublantes, vous donnant l'impression d'être aux côtés de nos personnages, de vivre au même rythme qu'eux, de vivre les mêmes épreuves, les mêmes déceptions et les mêmes joies.
Une écriture qui m'a tellement conquise....je ne sais pas, je pense qu'il faut lire ce texte pour s'en rendre compte et réussir à s'approprier toutes les vibrations que cette plume apporte, toute la profondeur et la véracité que cela procure aux personnages.
Page après page, chaque mot, chaque phrase m'a transportée au cœur de ce récit, au cœur de cet amour qui se démultiplie et s'envole au contact de la musique, se rejoignant pour former un ensemble majestueux et poignant.

Bref, un sublime coup de cœur pour ce court roman qui vous entraînera dans les coulisses d'un amour interdit évoluant au rythme des accords de musique, qui vous montrera comment Hugo ressort de cette expérience et de ce récit poignant qu'il a écouté de la part de Mickaël, ce que cela a libéré en lui et lui a apporté
Mickaël et Adam sont deux hommes qui m'ont touchée profondément avec leurs forces et leurs faiblesses. Leur histoire d'amour m'a bouleversée tant elle est belle, magique, même si parfois mon cœur s'est serré de tant de douleur et de privation.
Une histoire prenante où l'auteur nous offre toute la virtuosité de sa plume pour nous raconter un amour sublimé par la musique, pour nous raconter la musique des sentiments.




Illustration de Mickaël et Adam, vue et imaginée par moi et créée par Nominee84, que je remercie encore une fois.



Commentaires

Posts les plus consultés de ce blog

Chronique : "Be with me"

Chronique de "Lola, petite, grosse et exhibitionniste" de Louisa Méonis

Chronique : "Une vie à t'attendre"