Chronique : "Al Dorsey, le détective de Tahiti - Tome 2 : Lyao-ly"

*** SÉRIE COUP DE CŒUR ***

Auteur : Patrice Guirao
Éditeur : Au Vent des Iles
Date de sortie : juin 2017 (nouvelle édition)

~ RÉSUMÉ ~
D'aucuns pourraient penser que Tahiti est un pays de cocagne où l'on sirote des cocktails face à l'océan... Si vous demandez l'avis d'Al Dorsey, unique détective privé de l'île, il ne manquera pas de vous rire au nez ! Tout, sauf reposant, Tahiti ! Du moins pour lui... Dans le tome 2 de cette trilogie éponyme, notre privé retrouve la momie de sa petite amie manchote, Lyao-ly... Il va devoir exercer tout son flair pour remonter la piste des croyances ancestrales flirtant parfois avec le surnaturel et ramener sa bien-aimée à un aspect plus acceptable...


~ MA CHRONIQUE ~

Un excellent tome 2, une suite parfaite. Nous reprenons quelques temps après la fin du tome 1.

Ici, Al retrouve sa fiancée Lyao-li mais plus tout à fait elle-même. Il va devoir se surpasser pour la sauver, pour la retrouver, pour eux, pour son amour. Et dans le même temps une nouvelle affaire s'offre à lui.

J'ai beaucoup aimé ce tome car il a une atmosphère particulière, un peu mystique, magique. Nous découvrons ainsi un autre aspect de cette Polynésie que j'aime tant, ses croyances, ses lieux magiques, ses habitants accueillants, parfois particuliers, mais si attachants.

Page après page, nous sommes transportés au cœur de l'intrigue, au centre des rebondissements. Tout va crescendo et l'auteur réussi un beau tour de passe passe. Vous verrez pourquoi.

Nous retrouvons avec plaisir mamie Gyani et sa force tranquille, Toti, qui reste toujours une énigme et Sando, toujours aussi troublions, mais sur qui Al peut compter, un véritable ami.

La grande force de l'auteur réside dans sa plume et sa facilité à nous captiver. Son récit est un mélange d'humour et de choses plus profondes, plus réfléchies, de narration et de dialogues : un cocktail parfait pour nous ancrer à son histoire.

Ce que j'ai apprécié également ici c'est que nous découvrons un Al différent, plus émotif, plus confident sur ses sentiments envers Lyao-li. Un nouvel aspect de sa personnalité qui nous le rend encore plus attachant.

Les descriptions de la Polynésie, des différents endroits parcourus par Al sont énoncés merveilleusement bien, avec des détails sur les couleurs, les aspects, les odeurs, de telle sorte que nous avons l'impression réelle de nous y trouver.

L'histoire est prenante, bien menée, avec une fin surprenante et qui nous laisse présager une suite bien compliquée pour Al, mais surtout, qui nous plonge à nouveau dans un questionnement qui jusqu'ici c'était apaisé.

La plume de l'auteur est fluide, riche de mots et d'expressions Polynésiennes, riche de nuances. Un mélange de poésie et d'humour qui confère à ce texte une grande richesse au niveau des émotions et des ressentis. Une écriture parfois fragile, plus douce, qui fait ressortir toute l'intensité de ce que ressent le personnage principal. Un beau panel de sentiments et de réactions que nous offre ici Patrice Guirao. Il a vraiment un don pour nous conter ses histoires. Je suis devenue une grande fan de son écriture, mais aussi de son personnage Al, à la fois humain et si...réel.

En bref, un tome 2 encore meilleur, qui nous tient en haleine jusqu'au bout avec ses questionnements et ses rebondissements, une fin cliffhanger qui laisse présager une suite explosive et bien compliquée. Une suite qui nous offre aussi moult détails sur la personnalité d'Al, ses origines, la Polynésie. A chaque tome sa part de plus sur ses personnages.

Un coup de cœur aussi pour la couverture du roman. Tout comme le tome 1, je dis bravo à l'illustrateur car les illustrations sont justes superbes et représentent à merveille le passage concerné avec une petite touche de liberté en plus.



Commentaires

Posts les plus consultés de ce blog

Chronique de "Lola, petite, grosse et exhibitionniste" de Louisa Méonis

Chronique : "Je ne sais pas dire je t'aime"

Chronique : "Les lendemains avaient un goût de miel"