Chronique : "Love Ticket"



Auteur : Mikky Sophie
Éditeur : La Condamine
Sortie : septembre 2016

~ RÉSUMÉ ~
Employée dans un fast-food, Mélissa se débat avec ses problèmes d'argent. Sa vie sentimentale ? Aussi vide que son compte en banque...
Mais la chance tourne quand elle remporte dix millions d'euros au loto. Quel pied de nez au banquier qui l'avait prise de haut quelques jours auparavant ! Une revanche sur ce beau garçon prétentieux et beaucoup trop sûr de lui...
Alors que Mélissa profite de sa fortune toute neuve pour réaliser ses rêves les plus fous, elle découvre qu'elle n'aurait peut-être pas dû juger cet homme sur les apparences. Et si son ticket de loto lui faisait gagner beaucoup plus que dix millions d'euros ?


~ MA CHRONIQUE ~

Un très bon moment de lecture avec ce roman pétillant, plein de vigueur, de jeunesse et de fraîcheur. Cependant, et malgré la couverture, ne vous y trompez pas ! car si nous avons l'impression que ce texte est léger, il s'avère bien plus ombrageux que cela.

Nous suivons ici la vie de Mélissa, une vie qui va changer en gagnant au Loto, mais pas forcement comme ce à quoi elle s'attendait. 
Mélissa est une jeune femme de son temps, elle est drôle, passionnée et déterminée. Sa rencontre avec David va lui donner la force et le courage de se battre pour ce qu'elle souhaite, ce qu'elle voit et ressent comme une évidence, quitte à se brûler les ailes. J'ai aimé son caractère, sa fougue et ce que l'auteur en a fait. Elle a joué sur les nuances et les blessures de Mélissa, elle a travaillé sa psychologie tout en nous apportant de l'humour et de la frivolité.

Le personnage de David est très mystérieux, son attitude ambiguë. Il va vous étonner et vous surprendre jusqu'au bout. C'est un homme complexe, avec ses fêlures et ses fantômes. Quand il se révèle, il brille, il devient lumineux et quand il ose, il devient lui. Mélissa devient sa force, son tout et cela l'auteur l'a très bien fait passer à travers ses mots et ses actions.

J'ai aimé avoir le point de vue des deux protagonistes. Je pense qu'ici cela était nécessaire pour comprendre toutes les subtilités qui forgent David et Mélissa.

Page après page, c'est un mélange de hauts, de bas, de très bas, de rebondissements, une intrigue qui tient la route et qui tient en haleine surtout. Un suspens parfois intenable et des réponses qui vous glacent le sang.
Le décor est bien planté, les descriptions agréables.
Les personnages secondaires apportent une saveur toute particulière au texte, le rendant encore plus attractif et plus addictif. Ils vous feront sourire et vous vous rendrez compte aussi que parfois il ne faut pas se fier aux apparences.
Beaucoup de relations sont mises en évidence ici : relation familiale, relation amicale et relation amoureuse. Tout est bien dosé, maîtrisé avec justesse et parfois pudeur.
Le sexe et les mots occasionnellement crus viennent pimenter un peu le tout.

La plume de l'auteur est addictive, fluide, légère. Une plume dans laquelle chacun peut se reconnaître, les mots sont frais, piquants, doux, acidulés.
Une plume qui sait aussi jouer avec les émotions, car je dois bien avouer que certains passages sont très sensibles et émouvants.
D'ailleurs, c'est ce mélange que j'ai adoré, c'est-à-dire que nous passons du rire aux larmes en un clin d’œil, de la légèreté à la gravité en un tour de page.

Bref, un roman que j'ai apprécié pour la qualité de ses personnages, pour son histoire qui s'avère atypique au final, pour ce suspens qui nous tiraille jusqu'à la dernière ligne, pour les révélations qui m'ont serrée le cœur, pour l'amour qui se dégage entre Mélissa et David, cet amour qui sera une force et un guide dans chacune de leurs actions, pour les émotions qu'il m'a procurée : joie, peine, rire, espoir et bien d'autres encore.

A découvrir, sans hésiter !




Commentaires

Posts les plus consultés de ce blog

Chronique de "Lola, petite, grosse et exhibitionniste" de Louisa Méonis

Chronique : "Je ne sais pas dire je t'aime"

Chronique : "Une vie à t'attendre"